Je m'inscris à la newsletter de la FDC 06

  • Classement des "nuisibles": consultation publique
    Conformément aux directives...
    Lire la suite
  • Bilan saison "bécasse" 2018-2019 pour les Alpes-Maritimes.
    M. Gérard AUROUSSEAU présente le...
    Lire la suite
  • Ball-trap au Mas
    Un ball-trap aura lieu le 23 juin...
    Lire la suite
  • Le concours de la Guilde des chasseurs à l'arc du 06
    La Guilde des Chasseurs à L'Arc des...
    Lire la suite
  • Chiens courants à Moulins (03) en 2019
    A l’occasion de son trentième...
    Lire la suite
  • Nouvelle réglementation sur la vente des chiens et des chats
    La vente des chiens et des chats est...
    Lire la suite
  • Etude socio-économique de la chasse
    La FNC a fait réaliser une...
    Lire la suite





janvierJanvier 2019

Le 13 
- FERMETURE GENERALE DE LA CHASSE A L'EXCEPTION DE CERTAINES ESPECES  ( VOIR ARRETE PREFECTORAL)


CHEFS DE BATTUES: Pensez à renvoyer vos carnets de battue à la FDC06 dans les 10 jours qui suivent la fermeture générale (Moyen et Haut Pays).



Quand la grive chante au genévrier, l'on est pas loin du mois de février
.
A OBSERVER:

Janvier, c'est le mois où les vagues de froids et le gel s'installent. C'est le mois où les grives mauvis, litornes et draines occupent normalement le paysage. C'est la période de "refait" des brocards (le brocard met bas sa tête en novembre, la refait au cours de l'hiver). Le manque de nourriture conjugué avec le froid obligent les animaux à une recherche plus intense. Le rut du renard est en cours ; il peut débuter fin décembre et se terminer au plus tard dans les premiers jours d’avril.. C'est aussi le début de l'accouplement du lièvre. Les bécasses ont tendance à quitter les hauteurs gelées et à descendre à des altitudes plus clémentes. Les bois ont totalement perdu leurs feuilles. C'est l'époque la plus utile pour agrainer la petite faune qui souffre. C'est une bonne période pour s'entraîner à la lecture des empreintes dans la neige (les piégeurs appelle la neige "le livre des ânes").


L'arbre du mois: Le sorbier aux oiseleurs.
Peu exigeant envers le sol qui le nourrit, le sorbier s'adapte à des terrains très variés et réussit même à fixer les éboulis. D'après les légendes, c'est l'arbre sacré qui protège le bétail ou l'arbre ayant le pouvoir de chasser les mauvais esprits. Dans la tradition campagnarde, le sorbier porte bonheur aux amoureux. Son surnom de "sorbier aux oiseleurs" résume toute la gourmandise de prédilection des oiseaux en hiver. Pouvant vivre jusqu'à 100 ans,le sorbier conserve ses fruits rouges jusqu'au plus profond de la saison et ce sont notamment les grives qui en sont friandes.
haut