Chasse à l’arc: une chasse de spécialistes

Qu'est-ce que la chasse à l'arc? Un peu d'histoire...

Depuis plusieurs milliers d'années, le tir à l’arc a été pratiqué pour chasser et pour faire la guerre. L'apparition des armes à feu provoqua la fin de l'utilisation militaire et cynégétique de l'arc.
C'est vers 1500 que l'arrivée de l'arquebuse entraîne une disparition progressive de l'utilisation de l'arc.
Longtemps interdite car assimilée à du braconnage, la chasse à l'arc a été réhabilitée depuis 1995. C'est une chasse à tir silencieuse, particulièrement difficile, qui demande une connaissance parfaite du milieu et des animaux.
Sa difficulté réside dans le fait qu'il faut approcher le gibier à quelques mètres avant de décocher une flèche. On peut chasser à l'arc à l'affût, à l'approche ou en battue. Tous les types de gibiers peuvent être chassés à l'arc (petit et grand gibier). L'arc ne doit pas être confondu avec l'arbalète qui est interdite à la chasse. Avec l'arc, la bredouille est normale, le tableau exceptionnel : les prélèvements modestes sur la faune sauvage en font une chasse durable par excellence. C'est une chasse  réservée à des chasseurs patients et exigeants.

header image

Qu’est-ce que la chasse à l’arc? Un peu d’histoire…

Depuis plusieurs milliers d’années, le tir à l’arc a été pratiqué pour chasser et pour faire la guerre. L’apparition des armes à feu provoqua la fin de l’utilisation militaire et cynégétique de l’arc.
C’est vers 1500 que l’arrivée de l’arquebuse entraîne une disparition progressive de l’utilisation de l’arc.
Longtemps interdite car assimilée à du braconnage, la chasse à l’arc a été réhabilitée depuis 1995. C’est une chasse à tir silencieuse, particulièrement difficile, qui demande une connaissance parfaite du milieu et des animaux.
Sa difficulté réside dans le fait qu’il faut approcher le gibier à quelques mètres avant de décocher une flèche. On peut chasser à l’arc à l’affût, à l’approche ou en battue. Tous les types de gibiers peuvent être chassés à l’arc (petit et grand gibier). L’arc ne doit pas être confondu avec l’arbalète qui est interdite à la chasse.Avec l’arc, la bredouille est normale, le tableau exceptionnel : les prélèvements modestes sur la faune sauvage en font une chasse durable par excellence. C’est une chasse  réservée à des chasseurs patients et exigeants.

bandeau_arc
chasseresse
Chasse à l'arc dans l'Antiquité

chasseur_arc4La chasse à l’arc est soumise aux dispositions générales applicables à la chasse, notamment :

  • La détention des volets permanent et de l’année en cours du permis de chasser.
  • La souscription d’une assurance « chasse ».

Mais également, des conditions spécifiques:

  • Une formation à la chasse à l’arc.
  • Des contraintes spécifiques au matériels.

 

Auprès de la Fédération des chasseurs des Alpes-Maritimes.

fede_arc
La FFCA regroupe 72 associations

Les chasseurs à l’arc disposent pour la France de deux structures nationales:La « Fédération Française des chasseurs à l’arc »(FFCA)Dans les Alpes-Maritimes, pour vous renseigner plus précisément, vous pouvez vous adresser aux deux associations suivantes :« Arc – Flèches-Chasse »

Responsable: M. Parick Novelli619 Chemin des MartelsVilla Tirelire 06330ROQUEFORTLES PINSMail:
novelli.family@orange.fr

« Guilde des chasseurs à l’arc des Alpes-Maritimes »

 Président:Monsieur Perry Adams

Courriel : secretaire.gccam@gmail.com

 

chasseur_arc5Il vous appartient de vous renseigner auprès des différentes Sociétés de chasse du département.Cependant, plusieurs communes pratiquent assidûment ce mode de chasse.Il s’agit de:

SOSPEL, ISOLA, ANDON, LE MAS, PIERREFEU, ROQUESTERON, LEVENS, ST CEZAIRE, CONTES.